Bandes

Fink

“Une vie dédiée à la musique est composé de petites victoires —le premier disque, le premier sold out, le premier tour en bus… si tu dépasses ces défis, des nouvelles buts apparaîtront toujour ». Fink

“Resurgam” (Je reviendrai de nouveau) c´est le nouveau album de Fink : née au Royaume-Uni et installé à Berlin, Fin Greenaal est un chanteur, compositeur et musicien à qui accompagnent Tim Thornton (batteur/guitariste) et Guy Whittaker (bassiste).

Le titre fait référence à une inscription en latin de la chapelle de son Cornwall natale. Son ton représente l´esprit irrésistible de ses dernières chansons. Enregistré par le producteur mythique Flood (PJ Harvey, U2, Foals, Warpaint, The Killers) dans son studio Assault & Battery à Londres, Resurgam représente une autre étape vitale dans l´assortiment de son intrépide voyage musical, avec d´importance international (incluant ses vraiment célèbres et innovateurs tours), et un noyau émouvant.

Quand Fink n´est pas en route, (il sera bientôt avec le tour européen Resurgam avec plus de 60 dates fermés, arrivant à plus de 65 000 personnes en 19 pays) Greenall réside à Berlin. De toute façon, la distance ne lui éloigne pas de Tim et Guy ; les deux visionnaires musicaux sont transformés en des facteurs importants dans le procès de composition et créativité de Fink. Le trio forme une unité créative avec une proximité courageuse, que ce soit avec des expériences conceptuelles (2011 Perfect Darkness tour), ou en interprétant des arrangements des classiques en direct avec la Concertgebouw Orchestra d´Amsterdam (ce qu´a dérivé à l´album en directe «Fink Meets The Royal Concertgebouw Orchestra », Ninja Tune 2013). Depuis son premier concert dans l´ICA de Londres en 2005, il a donné plus de 500 actuations, lesquelles ont été acclamées dans n´importe quelle salle, même dans une salle de bingo ou dans la BBC. Pour ses dates de 2017, Fink comptera sur l´aide d´un groupe plus dynamique, batteur/percussionniste additionnel inclus.

À Resurgam tout est ouvert, les possibilités sont émouvantes. Les 10 chansons du disque étaient créées pendant deux mois, un espace de temps relativement généreux pour Fink, qui donne à chaque composition atmosphérique l´espace pour respirer et se déployer. Un sens de conviction soutient tout son travail, que ce soit en montrant son âme avec le single « Cracks Appear », en exprimant d´optimisme contre tout pronostique à « Day 22´s tussle with sobriety and temptation » (où il chante : « le sang, la sueur et les larmes ont un gout tellement bon… » o le fin de l´affaire que la balade de piano « World To The Wise » évoque.